Traitement naturel de l'arthrite

Sommaire

La naturopathie et les médecines douces sont des traitements naturels contre l'arthrite. Il existe en effet différents types de traitements naturels pour l'arthrite, c'est-à-dire des traitements non médicamenteux et non invasifs : la micro-immunothérapie, la phytothérapie, l'aromathérapie (huiles essentielles), l'acupuncture, la cure pour l'arthrite.

Traitement naturel arthrite : des méthodes alternatives

Les médecines alternatives proposent des approches différentes de celles de la médecine classique (qui a recours aux médicaments : AINS, corticoïdes, immunosuppresseurs).

La majorité d'entre elles considère le corps humain dans sa globalité et s'attache davantage à rétablir la santé qu'à combattre la maladie.

Traitements naturels de l'arthrite

TYPES DE TRAITEMENT CARACTÉRISTIQUES
Micro-immunothérapie Il s'agit d'une forme particulière d'homéopathie qui utilise des microdoses de molécules du système immunitaire. Il existe des formulations toutes prêtes pour les rhumatismes inflammatoires auto-immuns, mais elles doivent être commandées à l'étranger (demandez conseil à votre thérapeute).
Naturopathie

Propose de corriger son hygiène alimentaire et son hygiène de vie.

Conseille des compléments alimentaires et des méthodes simples, mais efficaces comme les emplâtres d'argile.

Remarque : le régime végétarien strict améliore l'état de la plupart des patients souffrant d'arthrite. Par ailleurs, le jeûne (sous surveillance médicale) est efficace dans les cas d'arthrites d'origine auto-immune.

Phytothérapie

Conseille une série de remèdes naturels issus du monde végétal.

Exemples : le gingembre (frais, 10 g par jour), le curcuma (500 mg deux fois par jour), le cassis (en macérat glycériné, 150 gouttes par jour), l'harpagophytum (30 gouttes de teinture-mère trois fois par jour), la sélongénine...

Huiles essentielles

Action anti-infectieuse et anti-inflammatoire puissante (notamment en inhibant la libération de l'histamine et du monoxyde d'azote) qui suffira parfois à réguler une crise aiguë d'arthrite. Certaines ont aussi une action antioxydante et elles modulent la réponse immunitaire.

Exemples : diluées dans de l'huile d'arnica ou de millepertuis, les HE de gaulthérie couchée, d'eucalyptus citronné, de gingembre, de romarin, de lavandin ou encore de boswellia.

Acupuncture

Vise à refaire circuler correctement les énergies à travers les méridiens énergétiques qui parcourent le corps.

La chromothérapie, qui en dérive, peut également donner des résultats étonnants.

À noter : en médecine traditionnelle chinoise (MTC), on considère que les douleurs articulaires sont dues à des facteurs climatiques externes (ou à la déficience d'organes) et que c'est lorsque le vent, le froid et/ou l'humidité stagnent dans les méridiens que les douleurs apparaissent.

Décodage biologique des maladies Invite à considérer l'arthrite sous l'angle émotionnel.
Cures Peuvent être également une solution intéressante, parfois proposée par les médecins, pour soulager les douleurs arthritiques.

Traitement naturel arthrite : une meilleure alimentation avec la naturopathie

La naturopathie va souvent s'attacher à proposer au malade d'adopter une bonne hygiène alimentaire.

Alimentation : moins d'aliments raffinés et de sucres rapides

De façon générale, l'arthrite découle d'un excès d'aliments raffinés et de sucres rapides, extrêmement délétères pour notre organisme.

La naturopathie va :

  • Limiter ce type d'aliments.
  • Mettre en place un régime végétarien, suivi ou non d'un court jeûne de 2 jours. Cela contribue à améliorer les symptômes inflammatoires et douloureux présents en cas d'arthrite.
  • Favoriser une alimentation riche en protéines, pourvoyeuse d'acides aminés, qui favorise le processus de reconstitution cellulaire et combat l'arthrite. Les acides aminés sont des éléments essentiels pour notre organisme et participent à la régénération des tissus, cartilages et os (entre autres). Le soja, vendu en magasin diététique, favorise cet apport.

À noter : ces conseils sont valables dans la vie quotidienne et pour toutes les arthrites (arthrite aseptique et arthrite microcristalline).

Alimentation en cas d'arthrite selon la médecine traditionnelle chinoise

Dans la mesure où la MTC estime que l'arthrite découle du vent, du froid ou de l'humidité, elle fera en sorte d'éliminer tous les aliments qui engendrent froid et humidité interne, à savoir : les produits laitiers, les sucres (y compris le miel, le sirop d'érable, les confitures et bien sûr les sucreries), les céréales raffinées, les viandes grasses, les fritures, les plats en sauce, l'alcool, etc.

Certains végétaux, indépendamment de la température à laquelle ils sont consommés, ont également  un effet refroidissant : la pastèque, le kaki, les pousses de bambou, le concombre, le céleri, le tofu, les haricots mungo, les algues.

En revanche il est recommandé de consommer des aliments qui tiédissent le corps, à savoir les épices et les aromates.

Remarque : les recommandations de la naturopathie et de la médecine chinoise, bien qu'elles donnent des explications différentes, finissent par se retrouver.

Maladie de la goutte : l'alimentation a un rôle très important

Avoir une alimentation variée et équilibrée est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme, notamment en cas de goutte.

De façon générale, on recommande d'éviter les laitages : ils sont source d'inflammations de toute sorte. Si on en consomme malgré tout, il faudra les supprimer en cas de crise aigüe.

Dans le cas de la goutte, c'est l'accumulation de purines qui est à l'origine de la création de microcristaux d'acide urique provoquant la douleur. Il sera donc indispensable de les supprimer dans un premier temps pour limiter la douleur et dans un second temps pour éviter les récidives.

Bon à savoir : selon de récentes études, en comparaison avec la contribution génétique, l’alimentation expliquerait très peu les variations de l’uricémie (concentration d'acide urique) dans la population générale.

Maladie de la goutte : la bonne alimentation

TYPES D'ALIMENTS À ÉVITER À PRIVILÉGIER
D'ORIGINE ANIMALE

Viande : abats et charcuterie, viande rouge et blanche (volailles), ris de veau, gibier.

Poisson : anchois, fruits de mer, crustacés.

 

Œufs

 

 

D'ORIGINE VÉGÉTALE

Asperges

Cacao

Épinards

Pomme de terre

Légumineuses

Levure de bière.

Fruits : cerises, cassis, fraises, citrons (l'acide citrique dissout l'acide urique)

Légumes : avocats, oignon rouge (riche en quercétine au même titre que l'oignon jaune ou le brocolis)

Cacahuètes

Céréales

Huile d'olive (vierge extra, issue de l'agriculture biologique et de première pression à froid),

BOISSONS FROIDES

L'alcool, et la bière, les liqueurs et le vin en particulier

Les sodas

Les jus de pomme, orange, raisin (boissons sucrées)

Eau plate.
BOISSONS CHAUDES Thé Café (à consommer modérément).
AUTRES Fromage

Pain complet

Lait écrémé

Traitement naturel arthrite : l'hygiène de vie

Outre le fait d'adopter de bonnes postures, une bonne hygiène de vie passe par de l'exercice réalisé de façon régulière et douce : le sport modéré (marche rapide par exemple) permet de lutter contre l'arthrite et des techniques douces comme le taï-chi-chuan et le qi gong sont tout à fait adaptées.

Bon à savoir : selon une étude, plus de 80 % des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde déclarent que leur état s'améliore avec l'exercice physique régulier.

Le yoga peut être une solution pour les personnes qui souffrent des articulations porteuses (hanches, genoux) et pour celles pour qui la marche est difficile (voire impossible).

À  noter : le repos est également fondamental. Il est plus important qu'on ne le pense de se réserver autant que possible des moments de détente.

Traitement naturel arthrite : les compléments alimentaires

La naturopathie propose souvent comme solution la prise de compléments alimentaires.

Chondroitine et glucosamine : de bonnes propriétés pour l'arthrite

Dans le cas de l'arthrite, deux compléments alimentaires seront tout à fait indiqués : la chondroitine et la glucosamine.

Il peuvent être efficacement secondés par le silicium organique.

Propriétés de la Chondroitine et de la Glucosamine

CARACTÉRISTIQUES CHONDROITINE (ou chondroitine sulfate) GLUCOSAMINE
PROPRIÉTÉS GÉNÉRALES Élément principal des protéoglycanes.

Les protéoglycanes sont présentes dans les cartilages, les tendons, la peau et dans le liquide synovial qui lubrifie les articulations.

Elles donnent au cartilage son élasticité.

Molécule de base dans notre organisme : il la synthétise à partir de l'azote et du glucose qu'il extrait des aliments.

La glucosamine participe à la fabrication des protéoglycanes, à la construction du cartilage et à son entretien, à l'entretien de la capsule articulaire, à la constitution et au maintien des tendons et des autres tissus participant au système articulaire, à la stimulation de la production de synovie et à son évacuation (renouvellement).

PROPRIÉTÉS AU NIVEAU ARTICULAIRE Les sulfates de glucosamine et de chondroitine jouent un rôle anti-inflammatoire, protecteur (la chondroitine notamment), réparateur (la glucosamine notamment, alors que le cartilage est incapable de se régénérer seul).
PROPRIÉTÉS AU NIVEAU INFLAMMATOIRE La chondroitine et la glucosamine luttent contre l'effet destructeur de l'arthrite en stimulant la synthèse de mucosaccharides, indispensables à la bonne santé du cartilage (elles permettent sa lubrification).
RÉSULTATS Grâce à l'action croisée de ces deux éléments, on obtient une diminution de la douleur, une diminution de l'inflammation, une meilleure mobilité articulaire (la lubrification articulaire est améliorée), une diminution de l'œdème, une réduction de certaines lésions cartilagineuses.

Silicium organique : un effet positif sur l'arthrite

Le silicium organique est un autre élément très bénéfique dans le cadre de l'arthrite.

Indispensable à la formation des os et du cartilage, il peut accroître l'efficacité de la glucosamine et de la chondroitine, procurer aux tissus conjonctifs (cartilage notamment) résistance et élasticité, stimuler la croissance des os (et favoriser leur calcification) et du cartilage.

Le silicium organique peut s'acheter en magasin biologique.

À noter : sa carence dans l'organisme est généralement due à une alimentation déséquilibrée avec une consommation trop importante d'aliments raffinés et insuffisante en céréales et en fibres.

Calcium : efficace contre l'arthrite

Le lactate de calcium est un complément alimentaire qui se révèle efficace contre bon nombre d'arthrites.

La posologie à adopter est de 2 cuillerées de lactate de calcium par jour, sur une période prolongée de 3 à 4 mois.

Oméga 3 : utile contre la douleur et la durée des raideurs

Les oméga 3 sont également intéressants dans la lutte contre l'arthrite en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires et de leur capacité à réduire le stress oxydatif.

Ils peuvent être pris en gélules ou dans l'alimentation courante, en consommant 3 fois par semaine des poissons gras (tels que maquereau, saumon, truite, flétan, morue), de l'huile de poisson, de l'huile d'olive, des noix (amandes, noisettes, noix, pistaches, etc.) non salées.

Une alimentation riche en oméga 3 peut entraîner une réduction de la douleur, du nombre d'articulations atteintes d'arthrite, de la durée des raideurs matinales.

Sous forme de compléments alimentaires, pour un réel effet thérapeutique, il faut recourir à des doses d'au moins 2 g par jour d'un complexe EPA/DHA et le poursuivre sur une longue période.

À noter : certains complexes d'oligo-éléments rassemblant plusieurs des remèdes indiqués ci-dessus peuvent être efficaces.

Le Boswellia serrata

Le Boswellia serrata est un arbre originaire d'Inde qui fait partie de la médecine ayurvédique et qui a été très étudié en occident. Il possède des propriétés anti-inflammatoires (dues aux acides boswelliques) et régénérantes sur la muqueuse intestinale (résine de la plante), ce qui le rend très intéressant dans le cadre de maladies auto-immunes, y compris certaines arthrites (polyarthrite rhumatoïde notamment).

Pour bénéficier de son efficacité, il est recommandé de prendre 500 mg d'extrait standardisé en acides boswelliques trois fois par jour. Il est aussi possible d'utiliser un complexe très intéressant qui associe la résine de boswellia à des extraits de curcuma.

Attention : cette plante est contre-indiquée chez les femmes enceintes (ainsi que chez les enfants). Il est aussi recommandé aux personnes prenant un traitement contre l'arthrite de prendre conseil auprès d'un médecin, car des interactions médicamenteuses sont possibles.

Argile verte : un traitement naturel qui soulage l'arthrite

L'argile est un élément naturel extrêmement efficace pour lutter contre les inflammations.

Sa fraîcheur procure généralement une sensation de soulagement presque immédiat sur les zones enflammées.

Dans le cas de l'arthrite, il est employé sous forme de cataplasme afin de soulager la douleur, de lutter contre l'inflammation, de favoriser la rémission.

Préparation d'un cataplasme d'argile verte

Un cataplasme se prépare en mélangeant de l'argile verte en poudre (surfine) à de l'eau dans un récipient en terre, en grès, en verre ou en porcelaine.

Remplissez le récipient à moitié avec l'argile et recouvrez d'eau.

Mélangez le tout à l'aide d'une cuillère en bois.

Application de l'argile

Une fois la boue prête à l'emploi, disposez-la sur l'articulation douloureuse sur une épaisseur de 1 à 2 centimètres.

Deux possibilités : disposer l'argile directement sur la peau ou poser l'argile sur une bande de gaze qui sera au contact de l'articulation.

Ensuite, bandez l'emplâtre pour qu'il soit maintenu, et retirez-le une fois que l'argile a séché et qu'elle est chaude.

Bon à savoir : on peut renouveler l'opération autant de fois qu'on le souhaite : dans l'idéal, il faudrait enchaîner les cataplasmes les uns derrière les autres jusqu'à l'amélioration.

Ces pros peuvent vous aider